Marina Ballo Charmet Exposition, Le Point du Jour

L’exposition donne une vision d’ensemble d’une œuvre dans laquelle la photographie et la vidéo sont des outils d’expérience et des instruments de connaissance. Marina Ballo Charmet s’est toujours intéressée aux mouvements inconscients de la vue, aux tropismes excentriques du regard : tout se passe d’abord pour elle « au bord de la vue ». Avec la série Primo campo (« Premier champ »), la vision dite « périphérique » entre dans le cadre du portrait ; l’œil photographique divague à la surface des corps. Dans Con la coda dell’occhio (« Du coin de l’œil »), la proximité correspond à une vision à ras de terre. L’image rompt avec le principe de la vue descriptive pour nouer une nouvelle relation entre territoire et paysage urbain. D’autres ensembles, de formats variables, font appel à des registres (sinon des genres) distants, mais reliés dans un réseau d’analogies et de récurrences. Les images de Marina Ballo Charmet ont cette dimension océanique de la navigation dans les villes, parmi les corps.

Marina Ballo Charmet est née en 1952 à Milan, où elle vit et travaille. Après des études de philosophie, elle s’est spécialisée en psychologie et psychanalyse de l’enfant et a travaillé comme psychothérapeute dans les services territoriaux de Milan. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages dont Primo campo publié par Le Point du Jour en 2004. Son travail a été exposé à de nombreuses reprises depuis une vingtaine d’années dont, en 2018, au Bleu du Ciel à Lyon et au Museo Arte Gallarate à Milan.

Voir en ligne : Le Point du Jour, Centre d’Art Editeur

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)