Cycle 4, 5ème

« C’est extra-ordinaire et je peux le mettre sur ma tête ! »

En quoi un support peut-il devenir un matériau ?

Entrée du programme
La matérialité de l’œuvre ; l’objet et l’œuvre

Questions d’enseignement
En quoi un support peut-il devenir un matériau pour l’artiste ?
En quoi un papier bidimensionnel peut-il devenir un objet texturé ?
Comment le support papier peut-il devenir un matériau ?

JPEG - 48.7 ko

Cette séquence permet aux élèves d’interroger un support qu’ils manipulent tous les jours.
Ils apprennent à voir, derrière le support bidimensionnel, blanc, lisse et bon marché, un matériau malléable, source d’imaginaire et intéressant pour du volume. Le papier étant très neutre, les élèves comprennent que le geste et l’outil utilisés pour transformer ce matériau aura un impact expressif fort.
Cela permet d’aborder la démarche du sculpteur face à son matériau.

Contexte :
Une première séance est nécessaire afin d’exploiter au mieux les caractéristiques du papier grâce à différentes manipulations. Cet exercice permet de réinvestir ce qui a été découvert pour la séance suivante.

Demande :
« Fabrique quelque chose à poser sur ta tête. Cela doit être extra-ordinaire ! »
Utilise un maximum de verbes proposés (griffer – couper – lacérer – déchirer – enrouler – froisser – plier – tresser –coller – superposer – trouer – modeler – autre...).

Les élèves ont à leur disposition du papier machine blanc, de colle et des ciseaux.
2 séances de pratique + 1 séance de mise en scène et de prise photographique de la réalisation.

JPEG - 73.7 ko

Questionnements d’élève :
Comment une feuille de papier peut-elle représenter quelque chose sans pouvoir écrire/dessiner/ la recouvrir ?
Comment ma manipulation de cette feuille blanche peut-elle faire oublier qu’il s’agit de papier, pour qu’on voie d’abord ma création ?
Quels outils et quels gestes utiliser pour transformer ce matériau ? Comment créer un volume stable avec une feuille légère ?

Ce qui peut être évalué  :
L’élève s’engage dans la pratique et sait réinvestir les possibilités du papier grâce à différentes manipulations. Il sait photographier sa réalisation de façon à la mettre en valeur. Il sait expliquer ses choix.

Autres questionnements possibles / approfondissements :
Interroger le matériau papier au travers de son statut, de la reproductibilité et de l’original.
Travailler sur les liens entre corps et matériau.

Séquence proposée par Sophie CODA

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)